8 aliments détoxifiants. Parlons « détox »

En ces périodes post-fêtes de fin d’année, on entend parler de détox à tout va. Tout le monde se préoccupe soudain de son foie, et souhaite perdre tout de suite les kilos si rapidement gagnés pendant les repas de fêtes.

Il faut savoir que les graisses animales, les viandes surtout rouges, l’alcool, entraînent la formation de déchets dans le sang : triglycérides, cholestérol, radicaux libres (provenant des viandes nourries aux hormones et de l’oxydation de l’éthanol). Les radicaux libres sont des molécules instables qui cherchent à trouver des électrons libres, modifiant la structure des cellules. Cela accélère le processus de vieillissement et peut causer des maladies diverses comme le cancer. Les triglycérides et le cholestérol sont stockés et peuvent, en excès, se fixer aux parois des artères, les rigidifiant ainsi. On parle de plaques d’athéromes. Ainsi, le commun des mortel exprime un grand intérêt pour les aliments détoxifiants. En voici quelques uns, avec pour chaque aliment, l’explication physiologique de son action détoxifiante sur le foie. Car c’est toujours intéressant de savoir comment fonctionne son organisme.

LE CITRON – STIMULE L’EXCRÉTION DE LA BILE

Son acidité dans le duéodénum déclenche la sécrétion de bile par la contraction de la vésicule biliaire. Or la bile est la forme d’excrétion des déchets par le foie. Elle est composée de bilirubine (déchets issus de la dégradation du sang), cholestérol, phospholipides etc. Presser 1/2 citron avec un peu d’eau avant le petit-déjeuner ou le déjeuner, une fois par jour, pendant une semaine maximum, puis une à deux fois par semaine.

LES AGRUMES, FRUITS ROUGES ET AUTRES FRUITS ET LÉGUMES ORANGES – ANTI-OXYDANTS

Car ils sont riches en anti-oxydants. Vitamine A pour le gingembre, les carottes, potiron, melon, polyphénols dans les fruits rouges, et vitamine C dans les agrumes ! Les antioxydants aident à ralentir le vieillissement des cellules en fournissant un électron à un radical libre d’oxygène (le type de radical libre le plus commun dans notre corps) afin de le transformer en molécule d’oxygène stable. Ainsi ils ne participent pas vraiment au processus de détoxification du foie mais ils sont anti-oxydants et sont donc appropriés pendant,après les fêtes et au quotidien.

L’ARTICHAUT – STIMULE LA SÉCRÉTION DE BILE

L’artichaut est cholérétique : stimule la sécrétion biliaire par les cellules du foie nommées hépatocytes.

 

L’HUILE D’OLIVE, LE CURCUMA, LES OEUFS – STIMULENT LA SÉCRÉTION ET L’EXCRÉTION DE LA BILE

Ils exercent une action cholérétique (sécrétion de bile par les cellules hépatiques) et cholagogue,  c’est-à-dire qu’ils provoquent la contraction de la vésicule biliaire qui évacue la bile dans le duodénum afin d’être évacuée. Cette double action participe à la prévention et au traitement des dysfonctions des voies biliaires. Cela favorise ainsi l’élimination du cholestérol qui est un composé de la bile !

Vous pouvez ainsi constater que les aliments ne sont pas des produits magiques et qu’il faut en réalité, consommer tous les jours des produits végétaux.

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à me laisser un commentaire !

 

Leslie coaching